DES ECONOMIES HORS DE PRIX !

Vous venez d'acheter le terrain de vos rêves.

Exigez de votre architecte ou constructeur que le dossier de permis de construire soit établi sur la base d'un relevé topographique, complément indispensable au bornage contradictoire de la propriété.

En effet, la réglementation d'urbanisme encadre votre projet :

 

  • distances minimales autorisées par rapport aux limites de propriété issues du bornage (prospects),
  • hauteur maximale du faîtage et sous sablières à respecter par rapport au terrain naturel origine issu du plan topographique (courbes de niveau),
  • hauteur des remblaiements limitée par rapport à ce même terrain naturel origine.


Après obtention de votre permis de construire, je pourrais ainsi implanter en planimétrie et altimétrie votre future maison sur le terrain.

L'architecte, le terrassier, puis le maçon travailleront en toute quiétude.

 

Ne faites pas cette économie qui pourrait vous coûter très cher :

 

Les recours de voisins, Mairies ou Administrations contre les bâtiments ne respectant pas la réglementation sont de plus en plus nombreux.

Ils entraînent des années de galère, voire la démolition pure et simple de ces constructions.